Bonjour Ingrid.

Notre séjour s’est parfaitement déroulé, sans imprévus et a exhaussé toutes nos attentes. Je mettrais une note globale de 18/20, très peu à redire, nous avons passé des moments magiques et inoubliables … qui ne nous donnent qu’une envie c’est de revenir !
Le programme était dense, j’aurais souhaité une semaine de plus mais budget et surtout des incertitudes sur le temps disponible de ma fille aînée nous a un peu contraint. La journée de route vers Ndhovu lodge était sous-estimée largement de 2h, mais nous ne regrettons pas car ce donne bien la dimension du pays, et la traversée de nombreux villages est intéressante, on y voit l’Afrique réelle et pas celle des cartes postales: cela ouvre les yeux notamment pour les enfants qui n’y ont jamais vécu comme nous.

Paulus a été super notamment en Damaraland, grande gentillesse, efficace, un vrai complice aussi très apprécié des enfants par son humour et ses histoire de brousse.
Son seul défaut est d’avoir un peu surestimé ses capacités autonomes pour trouver Mundulea et Drodsky Lodge pour le bateau vers Xaro Lodge: il aurait dû prendre des renseignements précis à l’avance en téléphonant au préalable à la lodge. Du coup on a fait pas mal de Km en trop et perdu 2-3 heures avant Mundulea et 1h pour Xaro. Rien de dramatique. Je lui ai donné ce conseil : APPELER quand il n’est jamais allé à un endroit. Sur ces deux fois, voyant qu’il ne trouvait pas, j’ai pris sur moi d’appeler directement les Lodges dont il avait les numéros de téléphone, et on a eu les indications nécessaires qui auraient évité de nous perdre et permis de passer un peu plus de temps dans ces endroits magnifiques, sachant que notre temps était calculé. Au final rien de dramatique, mais j’étais un peu contrarié notamment la seconde fois vers Xaro.

Dans le détail:
Walvis Bay – Swakopmund : bien, mais trop court du fait de nos problèmes d’avion avec South African. Pelican Point a été une très bonne solution pour les 3h qu’on avait avant la nuit à notre arrivée. Desert Breeze géniale … dommage pas eu le temps d’y rester une nuit de plus pour visiter Swakopmund.
Route sur la Skeleton Coast jusqu’à Grootsberg Lodge : magnifique et suffisant (c’est immense mais désolé et monotone).
Grootberg : fabuleux … on y serait là aussi resté une nuit de plus.
Balade matinale Palmweg : superbe. Je regrette de ne pas avoir pu y rester une ou deux nuits de plus pour traquer Rhino à pied avec un guide. Seul des big five qu’on n’a pas vus.
Bush camp Huab vers Twelfontein: Fabuleux, magique, organisation superbe avec Kalishia très sympa, amusante, intelligente. Balade à pied superbe. Là aussi, une troisième nuit serait bien.
Camp très bien mais on aurait bien eu un matelas mousse de plus pour le dos et des bouillottes pour les frileux : ça ne prend pas de place et change l’impression de confort, je vous le recommande car on était super content de les avoir dans les tentes camps ultérieurs.
Super route vers Mundulea. Cette réserve privée est super intéressante, notamment grace à la connaissance de Bruno Nepe (?), homme passionnant, projet impressionnant. Nous avons vu beaucoup de choses, même si le paysage est peu ouvert à cause de la végétation. Le camp est super sympa, la nourriture bio excellente etc … Un des point d’orgue de notre séjour à condition d’être très branché nature, écologie, biologie … et capable de marcher 6hr par jour. Donc à ne recommander qu’à certains touristes.
Route vers Ndhovu : long mais intéressant. 1journée. Pensez à dire la « vérité des temps » au client et ne pas sous-estimer. Ndhovu Lodge : très bien, RAS. Belle balade en bateau … mais a posteriori, bien inférieur à Xaro. C’était ok pour une étape d’une nuit. A posteriori, mieux valait n’y rester qu’un soir et aller directement vers Xaro en faisant une belle matinée dans le joli et faunistiquement riche Mahongo Park.
Xaro : fantastique lodge. La balade d’après-midi sur l’Okavango est inoubliable au couchant. Le camp est fabuleux, intime, super service. Une nuit de moins à Ndhovu et une de plus à Xaro pour en profiter aurait été encore mieux, on a un goût de trop peu là-dessus.
Vol vers OddBalls superbe. RAS, on time.
Oddballs : camp assez simple mais très bien pour nous, ambiance et guides super. Deux nuits suffisants car balades à pied et en Mokoro limitées en rayon d’action et variété des zones à animaux. Pas possible de voir des félins non plus. Paysage du delta Moremi inoubliable de sérénité.
Hyena Tent Camp : le sommet du voyage … dur de rentrer en France après cela. C’est là qu’on a vu Hyènes, Lycaons, Lions et Léopard. En deux jours, on a plus vu que sur tout le reste du voyage. C’est super de terminer par cela. Le camp est magnifique. Notre guide formidable. Moments inoubliables. Une journée de plus serait mieux pour être plus relax car on fait pas mal de voiture, mais qu’est-ce qu’on voit ! La rivière Kwhaï est fabuleuse en caractère et richesse de faune.
Au final, nous sommes ultra satisfaits (les petites remarques ci-dessus sont pour aider à atteindre la perfection !). Comme je disais, nous avions des incertitudes sur la durée dont on pouvait disposer.
Si c’était à refaire, je verrais 5 à 6 nuits de plus pour avoir plus de temps:
– 4 nuits de plus dans le Damaraland ou Kaokoland qui allient paysages fabuleux et faune, balades etc … 1 nuits de plus au Bush Camp , 2 nuits pour Rhino track dans Palmweg concession, 1 nuit de plus à Groostberg pour profiter du lieu
– 1 nuit de moins à Ndhovu et 1 nuit de plus à Xaro à la place
– 1 nuit de plus à Hyena camp ou 2 nuits de plus dans un autre camp de l’Okavango si possible alternant voiture et marche / mokoro
Merci encore pour ce voyage extraordinaire, qui ne nous donne qu’une envie c’est de revenir en Namibie. L’Okavango reste à mon avis fabuleux et à planifier quand on vient d’aussi loin. C’est magique, on est très peu nombreux, la faune et les paysages sont uniques au monde. Pas de regret pour Etosha qui nous aurait permis de voir des Rhino, mais dont tout le monde s’accorde à dire que c’est très touristique (beaucoup de voitures autour des même animaux …).
Bien cordialement.
François et Odile

Réponse d’Ingrid

Bonjour,

Merci beaucoup pour ce retour bien détaillé et dont nous saurons tirer les leçons.
Voici mes quelques réponses rapides car dans l’ensemble j’ai bien noté vos remarques et j’adhère tout a fait à votre point de vue.
– Paulus: il est attachant et avec nous depuis très longtemps. C’est la première fois que j’entends dire qu’il se perd et il a surestimé ses capacités là dessus. Il aurait du appeler, c’est certain ! Il dit que pour Mundulea il a loupé la piste et s’en est rendu compte beaucoup trop tard. Je sais que cela peut arriver quand on discuter sur ces longues routes mais effectivement on est censé être des plus attentifs surtout si on ne connaît pas. Je crois qu’il y était déjà allé sur un tournage que j’avais organisé là bas il y a quelques années. A moins que cela ne soit un autre guide, je ne suis pas très sûre. En effet, on n’envoie pas beaucoup de monde même si j’adore le lieu et Bruno, car c’est onéreux sans être luxueux et il faut donc le bon profil. Je suis ravie que cela vous ait plut car j’avais bien pensé que cela serait spécial pour vous.
Quant à l’accès du point de rencontre Xaro, je sais que c’est un tout nouveau lieu, car j’y étais il y a 1 mois et on utilisait encore le point de Drotsky’s mais j’ai cru comprendre qu’en juillet ils voulaient changer pour un nouveau lieu d’embarquement ( le lodge Xaro a été vendu récemment et ne fait plus partie du groupe Drotsjky’s). Etes vous finalement allé à Drotsky’s ? Le Xaro est superbe j’y ai aussi passé 1 nuit récemment. J'aime beaucoup l’atmosphère, le bateau est génial en fin de journée avec le soiseaux et on mange bien en plus ! Mon choix pour Mahango 2 nuits était lié à a grande étape la veille pour ne pas avoir à repartir et personnellement j’adore les dins de journée dans la petite réserve de Mahango.. en juin, on y a vu des troupeaux de dizaines d’éléphants, des buffles par centaines et des photos superbes le long du fleuve, avec girafes, cobes… Xaro est vraiment magnifique mais les activités sont un peu les mêmes si on reste 2 jours car la rivière est beaucoup plus intéressante en amont et donc on repart toujours sur le même bras de l'Okavango. On peut y faire des marches guidées mais souvent elles sont annulées en raison des buffles sur l’île. J’y étais avec mes parents pendant 2 nuits et à la fin j’ai senti un peu d'ennui.. mais c’était en novembre et il faisait très chaud. Il est certain qu’avec le Botswana vous alliez profiter des animaux à Khwai, mais comme c’était votre première approche vraiment animalière sur ce voyage, je ne voulais pas vous faire repartir dès le lendemain de Mahango ! Votre point de vue est cependant intéressant, sachant qu’il faut prendre en compte l’aspect financier car les lodges à Mahango sont bien moins chers que le Xaro.
Pour les distances, on essaie toujours d’être le plus réaliste possible, ne cherchant jamais à mettre moins car ce n’est pas l’idée de décevoir sur place. Combien de temps avez vous mis ? J’ai sous estimé le temps depuis Mundulea en effet et c’est une erreur de ma part, bien involontaire.
Nous avons bien des bouillottes pour les camps. Les nôtres étant un peu usées on avait décidé de vous en acheter des neuves et au final elles ont été oubliées ! Je suis désolée pour cet oubli.
Merci pour tout, et j’espère `a bientôt. Profitez de vos belles images !
Cordialement,
Ingrid

Voici le détail du circuit effectué par ces voyageurs

← Précédent Impression Voyageur AOÛT 2018 – Dominique et sa famille

Suivant Impression Voyageur →JUIN 2018 – Dino & ses amis